Sommaire

Que tu sois blanc, noir, jaune, beurre, jeune, âgé, de gauche, de droite, anarchiste, communiste, bobo, écolo… tu vis sur cette planète et tes actes même anodin ont des conséquences . Dans quel monde veux-tu vivre, que veux-tu laisser à tes prochains ? Je vais tenter au mieux de trouver des alternatives à tes gestes du quotidien pour répondre aux problème de pollutions, du changement climatique, de la raréfaction des ressources, de la destruction des écosystèmes et à l’inévitable effondrement sociétale si nous continuons ainsi. Toi qui te pause des questions sur le sens de sa vie, sur ton avenir ou celui de tes enfants ou de ceux que tu connais. Tu as certainement un travail qui n’a pas de sens, te sape le moral, met de côté les projets de ta vie, ou tu te trouves aliéner dans ce monde ou il faut que ça croisse et qui détruit ce qu’il y à autour. J’espère que cela te délivrera ne serais-ce qu’un peu de ton quotidien et te donnera de l’espoir sur ce futur plus qu’incertain. En plus d’être libératrice et émancipatoires, ces solutions te coûteront très souvent moins chère et tu pourras facilement les transmettre autour de toi.

Ce site a pour volonté d’être un échange constructif, si vous avez des avis où des connaissances à partager je suis preneur :).

f

g

Sommaire des thèmes

p

p

p

Première partie, vers l’indépendance alimentaire et pérenne.

Dans nos pays industrialisés, la majeure partie de notre alimentation dépend des énergies fossiles pour subsister (captage de l’azote, mines de phosphores, transports, engins mécaniques, transformation des produits, maintient au froid, cuisson…) LIEN PABLO SERVIGNE NOURIR EUROPE EN TANT DE CRISE. Elles ne peuvent que s’amoindrir et donc vos supermarchés seront emmener à ne plus vous nourrir de cette façon…

Et même si elles parviendraient à se maintenir avec une énergie abondante et non polluante (même l’hypothétique fusion nucléaire ne le peut, ni les énergies dites renouvelables qui nécessitent quantités de métaux divers et variés…) les terres se dégradent sous l’action du tassement de la terre dû au labourage et au poids des engins qui roulent dessus.  Aux pesticides qui détruisent la vie des insectes et ceux du sol nécessaire à la pousse naturelle de ce que l’on cultive dessus. Aux surplus de phospore, azote et nitrates qui contaminent les nappes phréatiques et qui finissent par « glisser » sur le terrain entrainant des tonnes de terres à l’hectare chaque année rejoindre les rivières pour être perdues à jamais. LIEN BIOLOGISTE DES SOLS.

Dans cette partie je vous expliquerai comment tendre vers l’autonomie alimentaire et/ou réduire drastiquement les conséquences de notre alimentation voir même à agrader les sols et donc la vie ce qui les compose et ceux qui s’en nourrissent (microbes, plantes, insectes, oiseaux, rongeurs…) s’en parler de la quantité de gaz à effet que l’on peut stocker au lieux d’envoyer dans l’atmosphère DONNER CHIFFRE et qui conduit l’avenir de l’alimentation humaine dans le péril. Et oui plus quelques degrés en moyenne et des intempéries possiblement plus graves c’est très difficile à gérer dans des monocultures et l’impact sur les écosystèmes est considérable.

En premier temps je vous donne des liens et livres pour apprendre à cuisiner et à manger plus locale, de saison, avec moins d’énergie voir en la remplaçant par des fours solaires et en récupérant du gaz de vos déchets alimentaires. J’essaierai aussi de montrer les différences d’impacts en terme de surface, de pollution… suivant ce que vous consommez pour que vous compreniez mieux les tenants et aboutissants de notre alimentation.

En second temps, je tenterai de vous montrer comment cultiver une partie ou la totalité de vos aliments. Je vous donne aussi les applications et sites internet qui vous permettent de consommer plus local et de meilleure qualité tout en finançant les acteurs locaux qui préservent durablement leur terre et ainsi votre alimentation et celles des générations qui vous suivront.

Enfin, je vous explique comment  récupérer des produits alimentaires qui vont être jetés grâce à des applications mobiles et quoi faire si vous récupérez des aliments jetées par la grande distribution ou sur le marchés.

 

 

Seconde partie, l’économie circulaire.

Donner principe et les limites. Rester sur un objectif décroissant dans la consommation mais croissant dans la connaissance, le partage et la réutilisation des ressources que l’on ne cesse de jeter. Et aller jusqu’à utiliser ce qui est jeté ou entasser dans les déchetteries… Ouverture sur l’économie bleue et Zeri commission. DONNER QUANTITE DE DECHETS PLASTIQUE et présence dans votre alimentation (poisson…), QUANTITE ENRGIE GACHE POUR MANGER DES TOMATES EN HIVER….

p

Troisième partie, l’économie solidaire et de partage.

Dans cette société qui nous pousse à consommer et à être de plus en plus individualiste et dépendant, le partage et l’entraide font partis des solutions pour y remédier. En plus de l’ouverture d’esprit, des connaissances et souvenirs qui marquent notre passage sur cette terre vous pourrez vous servir de ce que apprenez pour être plus indépendant. Et pour ceux qui sont limite dans leur compte bancaire vous pourrez aussi gagner un peu d’argent voir trouver un poste à mi-temps et même plus. Vous serez aussi comment échanger ou revendre les objets qui ne vous servent plus ou ceux que vous pouvez réparer.

Quatrième partie, l’économie d’énergie et de ressources.

Malgrès les progrès technologiques pour diminuer la consommation de nos appareils nous en vendons toujours de plus en plus et consommons de plus en plus  d’énergie et de matière que nous ne recyclons pas, qui sont dans tout les cas finis sur terre et pour certaines matière assez limités et qui sont pour certaines difficilement recyclable https://reporterre.net/La-croissance-verte-est-une-mystification-absolue… Malgrès les énergies « renouvelables » l’humanité  consomme de plus en plus de charbon, de gaz et de pétrole. Comble du comble, si l’on veut remplacer l’ensemble des énergies fossiles il faudra beaucoup mais alors beaucoup de ressources minières dont des terres rares quasi indispensable pour nos panneaux solaires et éoliennes du coup il faudra encore plus de mines encore plus grosse donc encore plus d’énergie fossile pour faire tourner cette industrie… un bon ravage des écosystèmes, des pollutions des rivières, nappes phréatiques et destruction des écosystèmes.

Pour financer au minimum ces extraction et réaliser également de bonnes économie sur vos factures,  je vous donne des astuces qui concernent l’ensemble des appareils qui consomment de l’énergie ainsi que pour votre chauffage, votre eau… dans le but aussi de tendre vers l’autonomie et d’être mieux préparé si et quand la société ne pourra plus y répondre.

Cinquième partie, économie régénérative

Comment régénérer les écosystèmes détruits, dépolluer les sols et l’air et attirer, laisser reproduire le monde vivant qui s’est dégradé ? Ici je vous explique quoi faire pour rétablir les populations d’insectes et ainsi d’oiseaux, régénérer le vivant dans la terre… en participant bénévolement à des associations ou en donnant de l’argent ou en changeant votre moteur de recherche… en créant une haie d’arbuste à la place de votre clôture, en créant un nid à oiseau ou une ruche à abeille… une marre dans votre jardin… en amendant une terre agricole abandonnée et détruite…

 

Sixième partie, voyage écologique, solidaire, constructif et économique.

Pour comprendre le monde qui nous entoure il est utile de voir, d’échanger et de pratiquer. Dans cette partie je vous explique comment voyager avec un petit budget tout en vivant chez l’habitant, en aidant à cultiver un petit jardin ou en apprenant une langue. En plus d’être économique je vous donne mes conseils pour avoir une empreinte écologique des moindre et une expérience humaine des plus entrainante. Je vous donne également les indispensables à mettre dans votre sac et le plus écologique et moins encombrant possible.

  1. Visitez le monde à petit prix, riche en connaissance et en expérience humaine.
  2. Logez-vous partout autour du monde gratuitement en échange d’un coup de main.
  3. Préparez votre voyage à moindre prix, économisez sur vos sorties et votre assurance à l’étranger.
  4. Trousse de toilette écologique.

 

Septième partie, les choses à éviter.

Moratoire  sur un monde soutenable et plus juste pour l’humanité.

Compenser une bonne action par une moins bonne…

Consommation internet, MAIL, video youtube

Chauffage

rapport gramme C02/KM et poids d’une branche pour compenser/temps.

La dette écologique et combien de C02 nous devrions émettre par an DONNER CHIFFRE GIEC OU AUTRE

Ce vers quoi nous devrons tendre (moins d’enfants, moins d’objet, moins de transports individuels, moins de nourritures carnée, moins d’animaux de compagnies, moins de surfaces d’habitation, moins d’avions…).

 

 

 

 

Huitième partie, débat libre

Ici j’aimerai échanger des propositions et leurs conséquences sur les écosystèmes, les habitudes humaines, l’économie… Cette partie se veut comme un agora ou chacun peut répondre et faire des propositions. Ce en quoi je crois c’est que ce n’est pas tellement la technologie qui changera notre monde mais l’imagination et la créativité humaine.

Première partie, l‘économie circulaire.

1.

2.

3.

 

Tendre vers l’autonomie alimentaire

 

Consommez des produits de qualité, plus locale et au meilleur prix.

Je vous donne les sites issus de l’économie collaborative. Vous trouverez des légumes, des fruits et de la viande de qualité provenant de votre région ou d’une autre région en France.

PS : En bonus vous aurez même les applications anti-gaspils qui vous permettront, par exemple, d’acheter un sandwich d’une boulangerie à moitié prix.

Economie du partage

Partagez ce que vous possédez.

Echanger, économisez de l’argent et des ressources et instaurez une relation de confiance sans investir d’argent et en consacrant peu ou pas de temps.

p

Louez vos objets.

Rentabiliser vos objets et donnez-leur une seconde vie ou louez des objets au lieux de les acheter (jardinage, bricolage, jeux, vêtements…). En soit gagnez ou économisez quelques dizaines à centaines d’euros et évitez le gaspil.

p

automobiles-bird-s-eye-view-cars-1004409

Louez votre place de parking, votre cave ou une pièce quelconque.

Que vous possédez ou cherchez une place de parking sur des courtes ou longues périodes (à l’heure, à la journée, au mois…). Par la même occasion, je vous explique comment louez une pièce fermée pour quelques dizaines d’euros par mois ou stocker vos affaires chez un particulier à petit prix.

p

apartment-architecture-art-276724

Louez votre logement.

Gagnez des centaines à des milliers d’euros par an en louant votre hébergement ou seulement quelques pièces. Dans une maison, un appartement ou en colocation. Louez la période que vous souhaitez (un week-end, quelques jours, plusieurs semaines…).

p

blur-car-key-close-up-6097

Louez votre voiture.

Amortissez le prix de votre voiture en le louant à la journée, à la semaine ou mois…

Si vous avez besoin d’une voiture de temps en temps, n’en acheter pas une. Entre le prix de l’assurance, du carburant, des réparations et celui de votre voiture je vous laisse imaginer les milliers d’euros d’économies sur plusieurs années. De plus, en réduisant le nombre de voiture vous faites un beau geste pour la préservation des ressources ainsi que le changement climatique.

p

accident-car-communication-2224

Covoiturez sur des petites ou grandes distances.

Amortissez vos frais sur vos trajet, au quotidien ou occasionnellement. Pour des trajets courts ou plus long, comme lorsque vous allez au travail, rejoignez des amis ou de la famille… Si vous n’avez pas de voitures mais besoin de vous déplacer c’est une opportunité sérieuse avec au quotidien plus de 100 000 trajets partout en France.

 

 

 

Economie circulaire

 

 

Troisième partie, l’économie solidaire.

Rendez service à une personne.

Je vais vous présenter plusieurs articles pour gagner de l’argent dans le domaine social. Les astuces suivantes sont très utiles si vous avez un peu de temps (étudiant, travail à mi-temps ou au 3/4 temps…)

Faites vous facilement un complément de quelques centaines d’euros par mois en vous rendant utile aux gens et à la planète.

PS : Pour savoir comment toucher des primes ou des aides ou encore comment trouver des formations ou du travail je vous conseille mon article Emploie, formation, primes et astuces.

p

Les sites de jobbing.

Si vous avez des compétences pour des petits travaux (bricolage, peinture, déménagement…). Vous pouvez vous faire un bon billet pour une après-midi de travail et vous rendez service à une personne.

p

advice-advise-advisor-7096

Donnez des cours.

Pour un revenue plus régulier sur l’année. C’est une expérience stimulante car vous essayez d’aider la personne à comprendre une matière que son professeur n’arrive pas ou peu à lui expliquer. Lorsque des résultats concrets se font ressentir je peux vous assurer que vous vous sentez très utile.

p

adorable-adult-boys-341378

Gardez des enfants ou des animaux.

Trouvez facilement et rapidement des clients. C’est aussi un moyen d’expérimenter son envie d’avoir un enfant ou un animal et d’avoir des conseils.

p

 

 

p

 

Transportez des colis.

C’est un genre de covoiturage de colis. Vous transportez un colis de la taille d’un doudou à un canapé. En échange vous recevez quelques euros à quelques dizaines d’euros suivant la longueur du trajet et la taille du colis.

 

Les associations, ong ou actions humanitaires…

3) Gagner de l’argent pendant votre voyage.

Rentabilisez vos voyages et de manières passives. Pour ainsi dire vous gagnez des centaines d’euros et bien plus sans rien faire ou presque.

p

Si vous êtes propriétaire ou locataire de votre logement, consultez mon article louez votre logement.

PS : Demandez l’accord de votre propriétaire pour pouvoir le sous-louer quand vous n’êtes pas là.

p

Vous avez une voiture et vous ne vous en servez pas pendant vos voyages ? Consultez mon article louer votre voiture.

p

Vous avez une place de parking ou une pièce condamnée dans votre logement ?Consultez mon article louez votre place de parking ou votre cave.

PS : pour ne pas payer de parking à tout les aéroports ou gares de France, consultez mon article louer votre voiture et lisez attentivement la partie dédiée à tripndrive.

 

Economisez de l’argent sur vos achats nécessaires.

Les sites de cash-back.

Bénéficiez de réductions de 2 à 40% chez des milliers de magasins et de marques sur des millions de produits. Ajoutez des bonus de bienvenue de quelques euros pour chaque site que je vous présenterai et choisissez les meilleurs réductions.

 

Quatrième partie, économie d’énergie et de ressources

 

Réduisez vos factures d’eau et d’électricité.

Économisez des centaines d’euros par an sur vos factures d’eau.

 

Economisez des centaines d’euros par an sur vos factures d’électricité.

 

PS : Suivez mes conseils et économisez des centaines à des milliers d’euros sur vos travaux, consultez mon article primes, aides et crédits.

Les limites d’un monde à énergie 100% renouvelable.

 

 

 

Cinquième partie

Réduisez le prix de vos assurances, banques, forfaits et internet.

Économisez des centaines d’euros par an sur toutes vos assurances (habitation, mutuelle, automobile, retraite…) ainsi que sur vos frais de banques et vos forfaits internet et téléphone.

PS: Récupérer une partie de votre forfait en consultant mon article récupérer votre forfait téléphonique.

p

blur-business-computer-230544

Achetez la même nourriture moins chère.

Si vous avez un petit budget et pas ou peu d’espaces pour cultiver vos légumes, avoir des poules… Je vous explique comment économiser des centaines d’euros de nourriture par an. Je vous détail des comparateurs de prix ou encore des applications qui vous permettent de scanner vos produits pour obtenir des réduction sur de nombreux produits. N’oubliez pas que pour manger sainement il vous faut manger équilibrer et apprendre à cuisiner, pour cela je vous renvoie à ma première partie sur tendre vers l’autonomie alimentaire.

p

buffet-delicious-dinner-5929

Banques en ligne.

Bénéficiez du bonus d’ouverture d’un compte bancaire en ligne de 80 euros à 130 euros. En plus vous paierez moins de taxes avec votre nouvelle carte et vous obtiendrez 80 euros à 110 euros supplémentaire chaque fois que vous parrainez une personne.

 

Sixième partie, voyage écologique, solidaire, constructif et économique.

 

Partez en week-end ou en vacance au meilleur prix. Je vous donne l’ensemble de mes astuces de voyageur ainsi que les meilleurs starts-up et sites internet que j’ai découvert après plus de 2 ans de recherche et de test.

1) Déplacez-vous partout dans le monde au meilleur prix.

Vous rêvez de voyager mais vous n’avez pas beaucoup d’argent ou vous voulez vous faire des gros voyages à prix très raisonnables.

Pour vous j’ai écrit quelques articles pour que vous pussiez vous déplacer au meilleur prix partout autour du monde.

Le meilleur billet de bus ou de train.

Économisez des dizaines à des centaines d’euros en seulement 2-3 minutes. Je vous détail quelle compagnie ou quel comparateur utiliser mais aussi comment trouver des réductions supplémentaires.

PS : Pour vous déplacer en Europe ou dans quelques autres pays à travers le monde, consultez mon article sur le covoiturage.

La meilleure location de voiture.

Une fois arrivé à votre destination, déplacez-vous à tout moment au meilleur prix. Économisez quelques euros chaque jour de location.

Billets de train gratuits.

Accompagnez des enfants lors de vos trajets hebdomadaires ou ponctuels. En échange vos billets sont remboursés de 50% à 100% avec parfois une prime.

Billets d’avions remboursés.

Votre vols à été annulé ou retardé ? Faites-vous rembourser votre billet mais aussi vos autres réservations (hôtels…). Contrairement aux apparences cela ne demande que très peu d’efforts pour des centaines à des milliers d’euros de dédommagement.

PS : Rajoutez quelques dizaines d’euros dans votre cagnotte en ramenant un objet à une personne lors de votre trajet en avion, train ou bus. Consultez mon article transporter un colis et rendez-vous à la seconde partie.

2) Logez-vous partout autour du monde au meilleur prix.

Que vous cherchez un logement pour 1 à 20 personnes, en avance ou à la dernière minute, avec un minimum ou maximum de confort, en Europe ou à l’autre bout du monde… J’ai quelques articles très utiles pour vous.

Le meilleur logement.

Trouvez une chambre au meilleur prix partout autour du monde, que ce soit chez un particulier ou un privé, en auberge de jeunesse… Je vous explique comment dénicher des bonnes offres en avance ou à la dernière minute.

Rachat de réservation d’hôtel.

Avec plus de 2 millions d’annulations d’hôtels par an rien qu’en France, de nombreuses personnes ne peuvent pas être remboursées mais peuvent revendre légalement leur réservation et changer les noms. Pour vous c’est des ristournes de plus de 50% et pour eux une partie de l’argent récupérée.

PS : Si malheureusement vous devez annuler une réservation non-remboursable vous pourrez les revendre et récupérez quelques dizaines à centaines d’euros.

Le meilleur séjour tout compris.

Pour ceux qui cherchent une formule tout compris à bon prix parce que vous voulez partir plus vite et ne rien ou peu organiser.

Logement et repas gratuits autour du monde.

Si vous cherchez l’aventure, je vous explique comment être hébergé gratuitement en faisant de nouvelles rencontres, en apprenant votre langue à des étrangers ou en donnant un coup de main. Voyagez gratuitement pendant des semaines ou des mois et vivez des expériences uniques.

3) Économisez beaucoup d’argent sur vos achats, sorties et assurances à l’étranger.

Lorsque vous partez quelques temps à l’étranger vous paierez beaucoup de taxes avec votre carte. Vous aurez aussi besoin d’une assurance complémentaire pour vos escapades et les diverses activités que vous allez faire. Dans cette partie je vous détaille quoi faire au meilleur prix et en toute sécurité.

Obtenez 120 euros et économisez des centaines d’euros avec votre carte visa.

Suivant la carte bancaire que vous utilisez vous payez 1.94% à 2.90% + 1 à chaque fois que vous payez ou que vous retirez des sous. Je vous explique comment payez moins tout en ayant une assurance santé et rapatriement.

Cela vous parait dérisoire ?

Imaginons que vous partez seul 1 mois à l’étranger et que vous utilisez 30 euros par jour. Si vous utilisez votre carte 2x par jour cela vous fera en taxe 86,1€ avec une carte basique contre 17,46€ avec une carte visa de Boursorama. Vous avez économisez quasiment 70€.

Maintenant si vous partez à 2 pendant 3 mois. Imaginons que vous utilisez 50 euros pas jour entre les repas, le logement et les transports. En utilisant votre carte 3 x par jour cela vous fait en taxe 280,5€ avec une carte classique contre 87,3€ avec une carte visa de Boursorama. Vous avez économisé quasiment 200€.

PS : Bénéficiez de 80€ à 120€ de bonus de bienvenue pour la commande de votre carte visa qui reste gratuite à vie. En plus, parlez-en à vos proches et obtenez vous aussi 80 à 120€ à chaque fois qu’un filleul commande une carte visa.

Transfert d’argent autour du monde.

En seconde partie de l’article précédent, je vous détail comment transférer votre argent en payant beaucoup moins de taxes.

Par exemple, en transférant 2 000 euros vers un compte bancaire en dollar vous paierez 100 euros de transfert avec beaucoup de banques, ce sera aux alentours de 10 euros avec les sites certifiés et sécurisés que je vous propose.

Assurance au meilleur prix autour du monde.

Vous saurez comment être assuré et rapatrié suivant les pays et le temps de votre voyage. De nombreuses personnes, sans assurances complémentaires, se retrouvent malades, accidentées et ont pour meilleur choix de rentrer chez eux ou de devoir payer des milliers à des dizaines de milliers d’euros de frais d’hopitaux et autres. Partez rassuré et au meilleur prix.

Des malchanceux se retrouvent à vendre leur propriété ou à faire un crédit à vie pour une opération aux États-Unis ou au Canada. Pour les plus malchanceux, leur famille doivent payer des milliers d’euros pour rapatrier leur corps.

PS : Restez positif, d’après 20minutes, le taux de décès des français voyageant à l’étranger reste de 1 / 100 000 sans compter quasiment 50% dû aux maladies et accidents cardio-vasculaires. Protégez-vous et tout ira bien.

Payez moins chère vos sorties,activités…
Si vous voyagez en Allemagne, Australie, Belgique, Brésil, Canada, aux Etats-Unis, en France, au Royaume-Uni ou encore aux Emirats. Profitez à fond de vos vacances et dépensez moins.

Bénéficiez de restaurants (du basique au haut de gamme), d’activités (saut en parachute, golf, karting…), de soins et détente (massages, saunas…), des sorties (petite croisière, cinéma…) et des insolites (vol en hélicoptère, simulateur de vols…).

PS : Bénéficiez de réductions sur vos achats et réservations comme vos billets d’avions, de trains, de bus mais aussi votre logement ou un grand nombre d’achats sur internet ? Consultez mon article les sites de cash-back.